Rencontrer quand on est timide - Avec 15 exercices et 12 situations

Rencontrer quand on est timide

avec

15 exercices et 12 situations

Peut-on rencontrer quand on est timide ?

OUI, on peut rencontrer quand on est timide. Pour y parvenir, vous devez travailler sur 2 niveaux :

1er niveau : améliorer votre confiance en vous et votre estime de vous

2ème niveau : suivre des conseils pour savoir où aborder, quoi faire et que dire.

Puis, quand vous serez entrainé(e) sur ces deux niveaux, les situations de rencontres vous seront faciles.

Je vous explique tout en détails dans cet article.

1er niveau : Se préparer avant les occasions de rencontres

Vous trouverez plus bas 15 exercices à pratiquer avant ou après les rencontres pour vous préparer mentalement aux situations de rencontres.

Ces exercices ont pour objectif de vous donner confiance en vous et, en même temps, de développer votre estime de vous.

Ils sont à pratiquer régulièrement afin de vous sentir de plus en plus à l’aise.

2ème niveau : Où aborder ? Quoi faire et que dire ?

Lors des situation de rencontre, on peut parfois être pris au dépourvu. Quand on est timide et qu’on se sent mal à l’aise, on perd soudainement tous ses moyens.

Je vous donne 12 situations de rencontres réelles pour lesquelles vous saurez :

  • Où aller pour aborder
  • Quoi faire
  • Que dire

Pour aller plus loin et avoir encore plus de chances de créer des relations qui fonctionnent, regardez le programme vidéo Attirez l’amour (32 vidéos+80 exercices). Les deux premières leçons sont en accès libre.

15 exercices pour rencontrer quand on est timide

Les exercices suivants ont pour objectif de vous aider à développer l’estime de soi et donc la confiance en soi. Faites et refaites ces exercices pour gagner confiance en vous.

Cependant, si vous avez des difficultés à faire cela, demandez de l’aide à notre communauté. Posez vos questions, ils vous aideront à trouver vos réponses.

Posez vos questions à la communauté Yumee.

Vous trouverez vos réponses.

La communauté Yumee


Se dire que ça va marcher

Si vous avez un objectif de rencontre, imaginez-vous en train de réussir cette rencontre.

Car, quand on est timide, on est convaincu(e) qu’on n’est pas à la hauteur. Donc, on part perdant d’avance, avant même d’entamer la rencontre.

En effet, si vous abordez une personne avec un tel état d’esprit, vous n’allez pas lui donner envie de démarrer une discussion avec vous.

Donc, vous devez changer d’état d’esprit avant d’aller en situation de rencontres.

Ainsi, visualisez-vous dans le futur en train de rencontrer des personnes qui apprécient votre compagnie.

Visualisez tous les signes de votre réussite. Par exemple :

  • Des gens vous serrent la main pour pouvoir faire connaissance
  • On vous dit merci
  • Vous voyez des sourires tournés vers vous à votre attention

Enfin, prenez le temps, en vous concentrant les yeux fermés de :

  • Voir
  • Entendre
  • Ressentir tous ces signes de succès.

Se focaliser sur ce qu'on peut contrôler

Il y a des choses sur lesquelles vous n’avez aucun pouvoir. Quoi que vous fassiez, le résultat sera positif ou négatif, indépendamment de vous.

Donc, il est absolument inutile de tenter de les contrôler. Vous y perdrez votre temps et votre énergie. De plus, vous en sortirez frustrée(e).

Repensez à vos anciennes rencontres et faites la liste de toutes les choses que vous vouliez contrôler mais sur lesquelles vous n’aviez aucun contrôle.

Tenez cette liste à jour régulièrement à chaque nouvelle rencontre.

En outre, relisez là à chaque fois que vous allez en situation de rencontres.

Abandonner la perfection

Quand on est timide, c’est souvent parce qu’on est convaincu(e) qu’on n’a pas autant de valeur que les autres. Donc, ça n'aide pas à faire des rencontres.

Pour compenser cela, on peut être tenté(e) de faire croire qu'on est parfait en jouant un rôle. C'est une erreur.

Il y a trois inconvénients à cette attitude :

  • On peut donner l’impression qu’on veut en mettre plein la vue.
  • On joue un rôle : celui du parfait !
  • Toujours être parfait exige beaucoup d’énergie qui nous empêche de nous amuser ou de se focaliser sur la personne qu’on veut rencontrer.

Donc, abandonnez la perfection pour être vous-même avec les gens qui vous plaisent.

Le passé n’est pas égal au futur

Quand on est timide, on est souvent obsédé par les anciennes rencontres qui n’ont pas fonctionné.

Pourtant, ce n’est pas parce que vos rencontres précédentes n’ont pas fonctionné que les prochaines ne fonctionneront pas.

Car le passé n’est pas égal au futur.

En effet, dans le passé, tout était différent :

  • Vous étiez différent
  • Les gens que vous avez rencontrés étaient différents
  • Le contexte était différent

Donc, il n’y a aucune similitude entre le passé et le futur. Le passé ne vous empêche pas de réussir à rencontrer.

Ainsi, avant d’aller en situation de rencontre, répétez-vous : « le passé n’est pas égal au futur ».

Remplacer « POURQUOI » par « COMMENT »

Quand on est timide et qu’une relation n’a pas fonctionné, on est tenté(e) de se poser des questions du genre :

  • POURQUOI ça n’a pas marché ?

De telles questions sont toxiques car elles vous concentrent sur le problème.

En effet, quoi que vous répondiez, vous trouverez des raisons au problème.

Donc, elles ne vous aident pas à trouver la solution.

Posez-vous plutôt des questions du genre :

  • COMMENT m'y prendre pour que ça fonctionne la prochaine fois ?

Avec de telles formulations, vous focalisez votre cerveau sur la recherche de solutions.

Ainsi, en vous imaginant en train d’appliquer ces solutions, vous gagnez en confiance.

Pratiquer la gratitude

Quand on est timide, on est concentré sur les difficultés à rencontrer une personne.

Ça donne une vision pessimiste de la réalité qui nous fait voir le verre à moitié vide.

Donc, on a du mal à se projeter dans des rencontres qui fonctionnent.

Concentrez-vous sur tout ce que vous avez déjà obtenu et réussi dans votre passé. Et soyez reconnaissant(e) pour cela.

Ainsi, vous prendrez alors conscience que les choses ne sont pas aussi dramatiques que vous le croyez et vous verrez le verre à moitié plein.

Donc, faire des rencontres vous paraitra alors plus facile.

Enfin, entrainez-vous : chaque matin, citez à voix haute trois choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant(e).

Décliner son objectif en objectifs intermédiaires

Quand on est timide, organiser un rendez-vous avec une personne peut paraître insurmontable.

Surtout si on ne connaît pas du tout cette personne.

Donc, pour que ce soit plus facile, divisez votre objectif en objectifs intermédiaires plus faciles à réussir.

Se comparer à soi, pas aux autres

Quand on est timide, on se compare à ceux qui ne sont pas timides et qui réussissent à aborder facilement.

Plus on se compare à eux, moins on se trouve capable de faire des rencontres.

Donc, c’est démoralisant et dévalorisant. Et on ose encore moins aborder.

Pour sortir de cela, comparez-vous à vous quand vous étiez plus jeune de quelques semaines (mois, ou années).

Ainsi, vous constaterez qu’avec le temps vous gagnez de l’expérience et de la maturité.

Donc, votre moral augmentera et vous aurez plus confiance en vous pour aborder.

Se demander "Pourquoi je suis sympathique, apprécié…?"

Quand on est timide, on est souvent convaincu qu’on a peu de valeur.

Pour vous convaincre de l’inverse, répondez aux questions suivantes :

  • Pourquoi je suis sympathique ?
  • Pourquoi je suis apprécié(e) par mes amis ?
  • Pourquoi ils aiment être avec moi ?

Avec ces questions, vous allez trouver des réponses qui démontrent que les gens vous aiment et vous trouvent de la valeur.

Donc, vous augmentez votre estime de vous et votre confiance en vous.

Trouver ses qualités

Observez-vous en train de discuter avec des gens et décrivez les qualités que vous vous voyez.

Si vous avez du mal à en trouver, demandez-vous ce que d’autres observateurs diraient de vous en vous regardant.

Enfin, relisez ces qualités souvent pour vous convaincre que vous avez de la valeur.

Célébrer ses réussites

Vous avez déjà réussi plein de choses. Faites-en la liste.

Puis, complétez-la à chaque nouvelle réussite.

Quand on est timide et qu’on a une longue liste de réussites, c'est la preuve qu’on a de la valeur. Donc, on a moins de raison d’être timide.

Ce que les autres disent de vous, ce n’est pas vous

Ne croyez pas tout ce que les autres disent de vous. Car, en réalité, ils ne parlent pas de vous mais d’eux.

En effet, à travers ce qu’ils disent de vous, ils expriment leurs envies, leurs fantasmes ou leurs défauts.

Et tout cela n’a rien à voir avec vous.

Donc, quand on est timide il ne faut pas croire ce que les gens disent de vous. Surtout si ça n’est pas agréable.

Vous pouvez dire NON sans vous sentir coupable

Quand on est timide, on n’ose pas dire NON aux autres. On dit OUI pour leur faire plaisir.

Et parfois, quand on ose dire NON, on se sent coupable de l'avoir dit. On doute de soi et on perd confiance en soi.

A cause de cela, on n’est pas concentré sur les relations qu’on voudrait créer mais sur les personnes envers qui on se sent coupable.

Or, vous n’avez commis aucune faute qui ne soit condamnable. Vous n’êtes donc pas coupable…seulement responsable.

Donc, vous avez le droit de ne pas faire ce que les autres attendent de vous.

Comment aborder quand on est timide ? Suivez les conseils de Yumee.

Passez du temps avec ceux qui vous boostent

Il y a deux sortes de personnes autour de vous :

  • Celles qui vous donnent de l’énergie
  • Celles qui vous disent indirectement que vous n’avez pas autant de valeur qu’elles

Donc, passez du temps seulement avec celles qui vous donnent de l’énergie. Avec elles, vous vous sentez valorisé(e).

En effet, à leur contact, vous augmentez votre confiance en vous. Donc, vous serez plus à l’aise quand vous ferez des rencontres.

Bouger, danser, faire du sport

Quand on est timide, on est plutôt introverti. Involontairement, on est coincé par des cloisons mentales qui nous séparent des autres.

Pourtant, vous pouvez faire sauter ces cloisons très facilement.

Dansez !

Faites l’expérience suivante avant d’aller là où vous êtes supposé(e) faire des rencontres :

  • Dansez pendant 10 min à l’abri des regards sur des chansons qui vous donnent envie de sauter sur place.

Quand vous aurez terminé, vous serez étonné(e) d’être soudainement beaucoup plus extraverti(e) et en confiance qu’avant.

Et surtout, votre énergie positive impressionnera les personnes que vous rencontrerez.

Échouer c’est apprendre

En général, quand on est timide, on a peur d’échouer et de se « prendre un râteau ».

Donc, cette peur nous paralyse et nous empêche de tenter de faire connaissance.

Ne laissez pas la peur décider à votre place.

En effet, soyez heureux (heureuse) quand vous échouez. Car c’est grâce à cela que vous apprenez de nouvelles choses sur vous, sur les autres et sur la façon de créer des nouvelles relations.

Je n'échoue jamais. Soit je gagne, soit j'apprends.

Je n'échoue jamais. Soit je gagne, soit j'apprends.

Nelson MANDELA

Comment faire des rencontres quand on est timide ?

Quand on est timide et qu’on veut aborder une personne, on ne sait pas quoi faire ni quoi dire.

Et, en plus, on est assailli par l’idée que ça ne va pas marcher. Donc, on se voit en train d’échouer cette rencontre.

Pour éviter cela, avant même de commencer à aborder cette personne, on abandonne.

Voici des conseils pour 12 situations réelles de rencontres. Pour chacune vous saurez :

  • Où aborder 
  • Quand aborder 
  • Quoi faire 
  • Que dire 

Avec ces conseils et les 15 exercices de mise en confiance, vous oserez aborder en étant à l’aise.

Ainsi, vous aurez plus de chances de créer des relations.

Être authentique

Quand on est timide, on peut être tenté(e) de jouer un rôle pour donner l’impression qu’on est très à l’aise.

C’est une erreur car ça finit toujours par se voir et produire un effet négatif sur la rencontre.

Donc, choisissez d’être vous-même en abandonnant la perfection et en ne donnant pas d’importance à ce que les autres pensent ou disent de vous.

Penser gagnant-gagnant

Voici un secret pour avoir une belle relation :

Une relation ne peut fonctionner durablement que si chacun est dans un état d’esprit gagnant-gagnant.

Les conseils de Yumee pour avoir de belles relations.

Donc, aborder la personne dans le but de faire quelque chose de positif pour l'un comme pour l'autre. Même si ça ne dure que quelques minutes.

Ainsi, avec un tel état d’esprit, la personne se sentira valorisée et vous lui donnerez envie de poursuivre la relation.

S’intéresser à l’autre

Quand vous abordez quelqu’un, votre objectif est que l’autre apprécie votre compagnie.

Donc, pour obtenir cela, il n’y a pas de meilleur moyen que de s’intéresser à l’autre.

Pour cela, regardez le programme vidéo Plaire Naturellement. Les deux premières leçons sont en accès libre. Ainsi, vous comprendrez tout ce que vous devez faire pour que l’autre apprécie votre compagnie.

12 situations pour aborder quand on est timide

Voici 12 situations de la vie de tous les jours pour aborder facilement même si on est timide.

Pour chaque situation, on démarre une discussion à partir de ce qu’on a en commun avec la personne. Puis on la poursuit en étant plus spécifique sur la personne elle-même.

Commencez par appliquer les situations avec lesquelles vous êtes le plus à l’aise. Puis essayez les autres.

En cas de difficulté, demandez conseil à notre communauté. On vous aidera à trouver vos réponses. ​

Posez vos questions à la communauté Yumee.

Vous trouverez vos réponses.

La communauté Yumee

A la salle de sport 

Rencontrer quand on est timide, c'est possible. Découvrez 15 exercices et 12 situations pour faire des rencontres même quand on est timide.

Où aborder : A l’accueil de la salle, à la fontaine à eau, à la machine à café, à l’entrée de la salle des cours collectifs.

Quand aborder : Quelques minutes avant que démarre un cours collectif quand tout le monde attend devant la porte.

Que faire ou dire : Parlez du cours en général et du professeur qui anime le cours.

Puis, soyez plus précis(e) : faites la liste des exercices que vous trouvez faciles ou difficiles. Parlez des résultats sur votre forme physique.

Enfin, invitez votre interlocuteur (interlocutrice) à s’exprimer sur ces sujets.

Dans les transports en commun

Où aborder : Dans les transports en commun : bus, métro.

En covoiturage : dans un taxi que vous proposez de partager ou dans un blablacar.

Quand aborder, que faire ou dire : Dans les transports en commun : au moment des ouvertures de portes quand il faut se déplacer pour laisser entrer et sortir les gens.

Commencez par des banalités sur la commodité des transports. Puis, quand la glace est brisée, demandez : « vous prenez souvent cette ligne ? ».

Enfin, poursuivez par : « il y a toujours autant (si peu) de monde ? »

En co-voiturage, commencez par vous présenter « bonjour, je m’appelle Bruno ». L’autre personne se présentera également.

Au bout d’un certain nombre de kilomètres, vous pouvez demander « vous faites souvent ce trajet ? ». Puis parlez du système de covoiturage : à quel point c’est pratique, économique,…

Au supermarché

Où aborder : Dans les grandes surfaces : Darty, Leclerc, FNAC, Leroy, … (ou équivalents)

Quand aborder : Vous pouvez soit aider une personne qui cherche quelque chose ou alors vous pouvez demander de l’aide à un(e) autre client(e).

Deux astuces :

1 - Dans les magasins de bricolage, les hommes sont très chevaleresques pour aider une femme qui ne sait pas quoi choisir.

2 - Au rayon bébé, les femmes savent (presque) tout.

Les conseils de Yumee pour avoir de belles relations.

C’est stéréotypé…mais vrai.

Que faire ou dire : Si vous recherchez de l’aide, posez directement votre question.

Vous pouvez accentuer le fait que vous ne connaissez absolument rien à ce que vous voulez acheter. L’autre personne va se transformer en vendeur pour vous aider. Soyez remerciant(e).

Si l’autre personne a besoin d’aide, dites « est-ce que je peux vous aider…car, j’ai le sentiment que vous ne savez pas quoi choisir. Je peux vous donner mon avis si ça vous aide. ».

Puis guidez la personne de rayon en rayon en commentant chaque produit qu’elle pourrait peut-être acheter.

Dans les deux cas, une fois que la glace est suffisamment brisée, présentez-vous en « disant « Au fait, je m’appelle Bruno… ». La personne se présentera en retour.

En promenant son chien

Où aborder : Dans les lieux publics.

Quand aborder : Quand vous voyez que la personne est seule, disponible (pas au téléphone) et n’avance pas d’un pas pressé.

Que faire ou dire : Posez une question sur son chien : la race, la facilité à vivre avec (est-ce qu’il perd beaucoup de poils en été), les maladies, le toilettage, …

Puis, comparez vos animaux sur tous ces points.

Enfin, parlez des vacances avec les chiens : comment les transporter, quels sont les lieux qui les acceptent.

Dans un jardin public

Où aborder : Dans un jardin public en marchant ou en étant assis(e) sur un banc.

Quand aborder : N’importe quand sauf quand la personne est au téléphone bien sûr.

Que faire ou dire : Si la personne lit, parlez de son livre. Si vous l’avez lu, vous pouvez lui dire que vous l’avez aimé (si c’est vrai).

Demandez-lui si elle (il) lit souvent ce genre littéraire (ou ce type de revue si c’est un magazine).

Enfin, parlez de ce que raconte le livre ou le magazine. Faites des commentaires en les connectant à l’actualité.

Voici comment ça peut se passer (en vidéo) : 

A la sortie de l’école

Où aborder : A la sortie de l’école, là où tous les parents attendent.

A cet endroit-là, vous êtes sûr(e) de retrouver tous les jours les mêmes personnes. Il sera facile de poursuivre le lendemain une discussion démarrée la veille.

Quand aborder : Durant les 15 minutes avant que les enfants sortent des classes.

Que faire ou dire : Parlez de cette école en particuliers (les professeurs, le directeur, la cantine).

Puis, continuez sur ce que font les enfants : le projet de fin d’année ou la sortie à la montagne à venir.

Dans la rue

Où aborder : Devant une vitrine de magasin.

Quand aborder : Quand la personne observe des objets de la vitrine alors que vous êtes à côté.

Que faire ou dire : Face à la vitrine, parlez de ce que vous regardez. Dites par exemple « est-ce que, par hasard, vous regarderiez le même (objet) que moi ? ».

Quelle que soit la réponse (oui ou non), poursuivez en disant « car je ne sais absolument pas si c’est un choix raisonnable. Qu’en pensez-vous ? ».

Ainsi, vous sollicitez l’aide la personne comme dans le supermarché vu plus haut.

Puis, continuez en disant « est-ce que j’abuserais si je vous demandais de m’aider à choisir dans le magasin ? ».

A la pause cigarette quand on est timide

Où aborder : Là où les fumeurs se retrouvent pour leur pause cigarette.

Ca peut être soit sur le lieu de travail, soit dans un endroit public ou personne ne se connaît.

Quand aborder : A tout moment.

Que faire ou dire : Pour briser la glace, parlez de l’actualité des fumeurs : le prix des cigarettes, les lois anti-tabac.

Puis, continuez en disant « vous venez souvent fumer ici ? ». Poursuivez sur ce qui l’empêche de venir souvent (ou inversement) pour mieux connaître la personne.

A la cantine

Où aborder : Sur le lieu de repas de l’entreprise ou dans une cantine publique.

Quand aborder : Soit dans la file d’attente, quand on tient le plateau dans les mains.

Soit à table quand on est assis à proximité.

Que faire ou dire : Dans la file d’attente, faites un commentaire sur ce qui se trouve sur son plateau repas « J’ai failli prendre la même mousse au chocolat, mais c’est le flan qui l’a emporté ».

Puis, poursuivez en disant « vous venez souvent manger ici ? ». Parlez de la qualité de cette cantine.

Enfin, au bout de quelques échanges, proposez de déjeuner à la même table.

Dans un cours de danse

Où aborder : Dans un cours de danse

Quand aborder : Avant ou après le cours. N’abordez pas pendant, vous risqueriez de gêner l’apprentissage de la danse.

Que faire ou dire : Parlez du professeur, de l’apprentissage de la danse (facile, difficile).

Demandez par exemple : « ça fait longtemps que vous pratiquez ? ». Poursuivez par : « qu’est-ce que vous aimez dans ce style de danse ? ».

Puis, au bout de plusieurs séances durant lesquelles vous avez fait plus ample connaissance, proposez-lui d’aller boire un verre à proximité.

Dans les salons et foires

Où aborder : Dans les foires, les salons ou les grands marchés.

Quand aborder : Quand vous êtes tous les deux sur un même stand en train de regarder ou écouter la même chose.

Que faire ou dire : Parlez de ce que vous regardez : « J’ai l’impression que vous êtes, vous aussi, intéressé(e) par (l’objet) ? ».

Puis, poursuivez par « qu’est-ce qui vous plait ? » ou « qu’est-ce qui vous donne envie de l’acheter » ou « qu’est-ce qui vous retient de l’acheter ?».

Enfin, quand vous avez suffisamment débattu sur ce sujet, proposez-lui ensuite de poursuivre le salon ensemble.

A un concert

Où aborder : Dans la salle de concert

Quand aborder : Quand, vous vous retrouvez côte à côté au bar en train de commander un verre.

Que faire ou dire : Parlez du chanteur ou du groupe que vous écoutez sur scène. Demandez-lui si c’est la première fois qu’il (elle) vient le voir.

Puis, poursuivez par « ça fait longtemps que vous suivez ce chanteur ? ».

Quand vous avez tous les deux obtenu votre verre, buvez ensemble en continuant la discussion sur le chanteur.

Enfin, naturellement, retourner danser ensemble.

Pour aller plus loin

Toutes ces situations sont très faciles à mettre en œuvre même quand on est timide.

Et surtout, elles peuvent être encore plus faciles en appliquant les astuces du programme Plaisez Naturellement (7 leçons, 18 exercices/techniques). Les deux premières leçons de ce programme sont en accès libre.

Oublier les sites de rencontres quand on est timide

On croit souvent que les sites de rencontres peuvent aider quand on est timide. C'est une erreur.

En effet, lisez Oublier les sites de rencontres pour comprendre pourquoi ils ne sont d'aucune aide.

Oublier aussi les bars tendances

Tomber amoureux (amoureuse) rapidement. Développez-vous personnellement !

Dans ces endroits, (presque) tout le monde joue un rôle et ne se montre pas naturellement.

De plus, c’est bruyant. Donc, il est difficile de parler. Dès lors, comment nouer une relation ?

Et enfin, dans les bars tendances, les gens sont très nombreux à aborder. Donc, il y a de la compétition.

Donc, quand on est timide, on peut vite se sentir démuni(e) dans une telle ambiance et perdre définitivement tous ses moyens. 

Comment attirer quand on est timide

Être congruent

Vous avez remarqué que certaines personnes sont naturellement sympathiques alors que d’autres nous donnent envie de les fuir.

Qu’est-ce qui fait qu’on est sympathique aux yeux des autres ?

La congruence.

La bonne nouvelle, c’est que tout le monde peut être congruent.

En effet, on est congruent quand les mots qu’on prononce sont le reflet réel de nos pensées et de nos actes.

Par exemple, observez les gens qui ont du charisme et qui sont sympathiques. Vous remarquerez leur congruence.

La seule façon d’être congruent, c’est de développer l’estime de soi. Donc, même si on est timide, on peut développer sa congruence.

De plus, pour augmenter votre congruence, regardez le programme vidéo : Développer l’estime de soi (12 leçons et 45 exercices). Les deux premières vidéos sont en accès libre.

Apprendre à Plaire

Il est plus facile d’aborder quand on est attractif. Mais, il n’est pas nécessaire de faire de la chirurgie esthétique pour cela. En effet, vous pouvez transformer votre personnalité pour qu'elle soit agréable aux autres.

Car sachez que, même si on est initialement attiré par le physique d'une personne, ce qui nous donne envie de poursuivre la relation, c'est sa belle personnalité.

Vous pouvez devenir encore plus attractif en regardant le programme vidéo Plaisez Naturellement. En effet, vous apprendrez comment devenir naturellement attractif en 7 leçons et +18 exercices.

Comment réagir à un râteau quand on est timide ?

On ne peut pas plaire à tout le monde. La preuve, c’est que tout le monde ne vous plait pas.

Donc, ce n’est pas parce qu’une personne vous plait, qu’elle a obligation de vous apprécier et de se laisser aborder par vous.

Donc, si vous ne plaisez pas à quelqu’un, n’en faites pas une affaire personnelle. Ça n’a rien à voir avec vous. Passez votre chemin.

De toute manière, vous n’avez pas de pouvoir sur les sentiments des autres à votre égard. Relisez Focalisez-vous sur ce que vous pouvez contrôler

Faire des rencontres même quand on est timide : c’est possible !

En conclusion, la timidité n’est pas un frein à la rencontre.

Avec  15 exercices pour renforcer la confiance en soi et des questions types pour savoir quoi dire dans 12 situations de rencontre, on peut démarrer une discussion même si on est timide.

En effet, c’est en s’exerçant qu’on s’améliore. Donc, il est important de se lancer dans l’action.

  • Refaites souvent les exercices de confiance en soi.
  • Testez les situations de rencontre plusieurs fois chacune.

Ainsi, au bout de quelques semaines, vous ne serez plus la même personne.

Par ailleurs, lisez Tomber amoureux (se) rapidement pour savoir si vous allez trop vite dans une relation. Car, si vous vous emballez, vous ne serez pas objectif (ve) et vous aurez envie de croire que vous avez enfin trouvé l'amour.

Vous avez des questions ?

Faites-vous aider par notre communauté facebook. Posez vos questions sur notre page privée : Créer des relations qui fonctionnent. Des gens, comme vous, vous aideront à trouver vos réponses.

Posez vos questions à la communauté Yumee.

Vous trouverez vos réponses.

La communauté Yumee


Vous avez aimé cet article, faites-en profiter vos amis.

Recevez nos prochains articles ! 

Abonnez-vous !

Formation vidéos pour une relation amoureuse réussie

Trouvez l'Amour ❤ ! Créez la relation amoureuse dont vous rêvez avec la bonne personne. Découvrez les clés indispensables pour une vie à 2 réussie !

RENCONTRER L'AMOUR

Osez rencontrer.

Préparez les rencontres.

Réussissez le 1er rendez-vous.

Trouvez l'Amour ❤ ! Créez la relation amoureuse dont vous rêvez avec la bonne personne. Découvrez les clés indispensables pour une vie à 2 réussie !

PLAIRE NATURELLEMENT 

Plaisez lors de vos rencontres.

Prenez un bon départ.

Soyez à l'aise.

Trouvez l'Amour ❤ ! Créez la relation amoureuse dont vous rêvez avec la bonne personne. Découvrez les clés indispensables pour une vie à 2 réussie !

FAIRE DURER LA RELATION

Evitez les pièges de la vie.

Faites durer la passion.

Gérez les disputes.

Créez des relations qui fonctionnent en nous suivant sur :

QUI SOMMES-NOUS ?

Des coachs diplômés et expérimentés.

Notre philosophie : rendre le développement personnel accessible à tous pour vous aider à créer des relations épanouissantes.

Tous droits réservés 2020 par Yumee.

Bruno RASCHETTI

Je suis un passionné de la relation humaine. Et quand, grâce à moi, deux proches peuvent dépasser leurs craintes et enfin établir une relation de qualité, alors je me sens utile. C‘est le service que j’ai envie de rendre au plus grand nombre sur ce site.

>