Faire une bonne (1ère) impression - Yumee

Comme faire une bonne (1ère) impression ?

Comme faire une bonne (1ère) impression ?

La première impression est toujours la bonne, surtout quand elle est mauvaise.

Henri Jeanson

La première impression c’est ce que l’autre retiendra de vous au bout de quelques minutes voire quelques secondes à vous regarder ou vous écouter. Donc, ça peut aller très vite.

Ca peut se passer lors d’une discussion en face à face, ou simplement en vous regardant de loin.  Ou bien, au cours d’une conversation téléphonique.

Et après un loupé, c’est galère pour remonter la pente et modifier chez l’autre cette première perception que vous avez laissée.

Puisque, pour effacer une mauvaise (1ère) impression, il faut 8 bonnes impressions. 

En plus, le problème c’est qu’on n’a pas souvent la possibilité de faire une 2ème impression.

Par exemple, si vous passez un entretien d’embauche, vous n’aurez droit qu’à une seule impression…

Pareil si vous abordez un homme ou une femme.

Soyez toujours en mode "1ère impression"

Soyez vigilant car, souvent, vous pouvez faire une 1ère impression sans que vous ne le sachiez.

Par exemple, une fois, j’avais RdV dans un café à Toulouse avec une consoeur coach que je ne connaissais pas. J’arrive en avance, je m’installe et je commande une boisson.

Quand le serveur arrive, il renverse mon café sur ma table…il était très gêné…et je l’ai aidé à éponger tout en le rassurant…en lui disant que ce n’était pas grave.

Je bois mon café. Enfin le deuxième que le serveur m’avait apporté puis j’appelle ma consoeur au téléphone. Soudainement, celle qui répond, c’est la femme qui est assise deux tables plus loin et qui était déjà là quand je m’étais installé 10 minutes plus tôt.

Donc, je rejoins sa table et là, elle me dit « j’ai trouvé très mignon ta façon de rassurer le serveur ».

J’avais donc fait une 1ère impression sans le savoir ! Et heureusement que cette 1ère impression avait été bonne car je voulais travailler avec cette coach. Et donc, là, avec cet incident notre relation prenait un bon départ.

Sans que vous en soyez conscient, vous faites souvent des 1ères impressions puisqu’ils y a des gens autour de vous qui vous regardent.

C’est pour cela,que vous devez être « gentil » avec les serveurs…ou qui que ce soit quand vous êtes quelque part. Le mieux, c’est d'être avec les autres comme vous aimeriez qu’on soit avec vous. C’est une règle très simple et très utile à suivre…

Soyez aimable avec les autres. Ils s'en souviendront toujours.

Car, si vous étiez désagréable, ils ne l'oublieraient jamais !

Votre première impression conditionne ce que les autres pensent de vous.

C’est ce qu’on appelle le biais cognitif en langage de coach.

Autrement dit, quand vous faites une 1ère impression chez l’autre, il vous colle une étiquette.

Et chaque fois, qu’il aura affaire à vous, il va d’abord relire cette étiquette avant de choisir quelle attitude il va adopter face à vous. C'est ainsi qu'est fait le cerveau humain ; ça lui permet de s'économiser quand il rencontre une personne déjà connue. Ainsi, il n'a pas besoin de re-analyser la personne. Il ressort juste l'ancienne analyse résumée en quelques mots inscrits sur cette étiquette.

Donc, ce qui est écrit sur cette étiquette est crucial pour la relation que vous allez avoir avec cette personne. Et c’est la traduction de votre comportement, lors de là 1ère rencontre,  qui est inscrite sur cette étiquette. 

En réalité, cette étiquette est souvent un jugement sur vous : "il est sympa", "il est arrogant", "elle est abordable", "elle se la pète"... Et vous faites surement pareil vous-même quand vous rencontrez des gens nouveaux ! Même avec la meilleure des volontés, il est très difficile de ne pas juger les autres. 

Aidez les gens à penser du bien de vous en étant aimable avec eux.

S'adapter à la personne en face de vous.

Pour faire une bonne 1ère impression, évidement, il est essentiel de sourire, d’être poli, de se tenir droit,…etc.

Mais surtout, il faut s’accorder au niveau d’énergie de la personne en face de vous. Et pour cela, soyez observateur.

Si elle est dans un état d’esprit calme et posé, n’arrivez pas en faisant du bruit et en gesticulant. Car vous ne seriez pas accordé sur cette personne. Et ça la dérangerait. Accordez-vous sur son ton de voix, son volume sonore, son débit. Sur son humeur également.

Par exemple, si la personne vient de casser son téléphone hyper cher, ce n’est pas recommandé de jouer avec le vôtre devant elle et de lui montrer à quel point vous êtes chanceux d’avoir le dernier iPhone X.

Et inversement : si elle est hyper joyeuse de son nouvel achat, partagez sa joie plutôt que de lui dire qu’elle a fait un mauvais choix. Qu’elle s’est fait avoir…

Choisissez également la bonne distance physique : ne rentrez pas dans la bulle de l’autre et n’en soyez pas trop éloigné. En fait, soyez observateur, et synchronisez-vous sur sa façon de bouger et de parler.

Au final, elle doit se sentir à l’aise en votre présence. Parlez s’il y a des blancs par exemple…surtout lors d’une rencontre homme-femme.

Si les gens se sentent bien avec vous, ils rechercheront toujours votre présence. 

Conclusion 

Vous l’avez compris, la qualité essentielle que vous devez mettre en avant, c’est votre écoute de la personne. Car ainsi, vous pouvez mieux deviner ses besoins et ses attentes. Et donc, avoir plus de chances de les satisfaire.

Sachez que votre réussite en général est due pour 15% à vos connaissances techniques et pour 85% à vos capacités à créer et maintenir des relations agréables avec les autres.  Et, en plus, il a été démontré que le bonheur est proportionnel à la quantité de ces relations agréables.

On a donc un double intérêt à développer des relations avec les autres. Et pour cela, vous devez avoir trois qualités essentielles : de l’écoute, de l’empathie et vous synchroniser sur l’attitude de votre interlocuteur. Et surtout demandez-vous toujours : « Comment je peux aider cette personne et susciter chez elle de l’enthousiasme ? ».

Lisez également Avoir des relations plus épanouissantes (2ème partie) et Comment foirer ses relations pour encore mieux comprendre comment créer des relations agréables.

L'"intelligence sociale" qui permet de créer des relations n'est pas toujours facile à mettre en oeuvre.

Face à la difficulté, ne restez pas seul(e). Un coaching vous aide à accélérer votre transformation. Et ça vous donne de l'assurance dans vos relations avec les autres.

Grâce à un coaching, vous :

  • Vivez mieux vos relations
  • Accélérez vos changements 
  • Apprenez des techniques
  • Gagnez des ressources
  • Développez votre confiance
  • Appréciez mieux votre vie

90% des coachés estiment avoir atteint ou dépassé leurs objectifs

Vous avez aimé cet article, faites-en profiter vos amis.

Partagez !

Pour recevoir nos quiz, nouvelles videos et articles, abonnez-vous !

Vous avez une question ?

Laissez-nous votre message :

Suivez-nous !

Bruno RASCHETTI

Je suis un passionné de la relation humaine. Et quand, grâce à moi, deux proches peuvent dépasser leurs craintes et enfin établir une relation de qualité, alors je me sens utile. C‘est le service que j’ai envie de rendre au plus grand nombre en publiant sur Yumee.fr.