Est-ce la bonne personne pour vous ? - Yumee

Comment savoir si une personne est la "BONNE PERSONNE" pour vous

Comment réaliser si une personne est la "BONNE PERSONNE" pour vous ? Et s'il s'agit d'un lien d'amour, d'affection ou du contrôle qui vous unit.

Donner et recevoir de l'amour

Qu’on le veuille ou non, ce sont nos parents qui nous ont appris à aimer.

Ils n’ont pas fait cela directement ou consciemment ; ils nous ont juste transmis un modèle. C’est à dire qu’en les regardant et en ressentant l’amour qu’ils nous donnaient ou pas, nous en avons déduit comment il convenait de donner de l’amour et comment il fallait s’y prendre pour obtenir de l’amour.

L’inconvénient, c’est qu’à l'époque où cela s’est passé, nos parents étaient assez jeunes.

Ils avaient entre 20 et 40 ans. Et ils appliquaient encore eux-même le modèle qu’ils avaient reçu de façon inconsciente de leurs propres parents.

Ce modèle se transmet donc de génération en génération. Et c’est inconscient. Même si on cherche à faire de son mieux quand on éduque ses enfants, il y a toujours une part importante qui provient de la façon dont soi-même on a été éduqué et donc aimé.

Et c’est cela qui pose problème quand on construit un couple : on est malhabile pour donner et recevoir de l'amour.

Inconsciemment, nos parents nous ont appris comment donner et recevoir de l'amour.

Quand on est enfant, on entend souvent des phrases du genre : 

  • Tu es gentil si tu te brosses les dents.
  • Tu me fais plaisir si tu ramènes de bonnes notes
  • Tu es un bon garçon/fille si tu ranges ta chambre

Et même si ces phrases ne sont pas dites explicitement, elles sont incarnées à travers le comportement non verbal de nos parents : les mimiques, les soupirs, les gestes… Le message est toujours :

  • Tu es aimé si tu corresponds au modèle que j’attends de toi.

La plupart des parents qui ont agi ainsi, l’ont fait dans notre intérêt bien évidement sans se douter que cela allait conditionner tous nos futurs rapports avec les gens..

Certains enfants ont eu la chance de naitre après que leur parents aient étudié la meilleure façon de d’éduquer et d’aimer…ils sont plutôt rares.

Les autres n’ont pas eu cette chance. Et ils sont la majorité des adultes d’aujourd’hui.

" Tu es aimé si tu corresponds au modèle que j'attends de toi."

C'est souvent le message que nous avons interprété avec l'éducation de nos parents.

Et dans nos couples nous appliquons le même modèle :

  • Tu es aimé(e) si tu corresponds à ce que j’attends de toi.

et / ou 

  • Je suis aimé(e) si je correspond à ton modèle.

Et ça, ça fout la pagaille très souvent. C’est ce qu’on appelle de l’amour CONDITIONNEL. Autrement dit : 

  • Je t’aime SI tu respectes une ou plusieurs de mes CONDITIONS.
  • Je suis aimé(e) SI je respecte tes CONDITIONS.

Ca fout la pagaille car cette relation se transforme en prison. A l'intérieur on en souffre. On finit soit par vouloir s'évader (tromperie, rupture, divorce) soit par devenir fou ou folle.

Prenons des exemples.

Imaginons qu’un homme aime les femmes blondes. Sa compagne, pour lui plaire et correspondre au modèle d’amour que ses parents lui ont transmis, se fait donc teindre en blonde.

Est-ce que le jour où elle arrête ses teintures, son compagnon cesse de l’aimer ? Ou, en tout cas, l’aime moins ?

Si c’est oui, alors, on peut s’interroger sur la qualité ou la sincérité de cet amour. Est-ce que son compagnon est amoureux d’une personne ou d’une chevelure ?

Et si c’est non, pourquoi demander à ce qu’elle soit blonde ?

Autre exemple, celui d’une femme qui impose à son compagnon un style vestimentaire car elle trouve qu’il n’a pas de goût. Au passage, l’amour conditionnel s’exprime là par : je t’aime (ou je t’aime encore plus) si tu as du STYLE.

Est-elle en réalité amoureuse d’un homme ou de l’image que renvoie cet homme et de la valorisation qu’elle en retire pour elle-même ?

Comprenez aussi que lorsqu’on veut changer quelque chose chez la personne qu’on dit aimer, c’est une façon de prendre le contrôle (en partie) de cette personne.

Et on ne peut pas dire que contrôler quelqu’un soit synonyme de l’aimer. Même si on dit vouloir faire cela pour son bien.

Vouloir changer l'autre est une façon de le contrôler. Ce n'est pas une façon de l'aimer.

L’effet pervers de poser une condition à l’autre pour l’aimer c’est que ça peut aboutir à de la culpabilisation ou à de la dévalorisation. A force de dire à quelqu’un qu’il serait mieux s’il correspondait à un certain modèle, il va finir par sentir qu’il n’est pas suffisant.

Par exemple, si un homme dit à une femme qu’elle n’est pas « ASSEZ » prévenante avec ses beaux-parents. A force de répétition, elle peut entendre qu’elle n’est pas à la hauteur. Et à terme, elle peut comprendre qu’elle ne mérite pas d’être aimée tant qu’elle n’est pas assez prévenante.

Au passage, remarquez que dans cette exemple là, le mot « ASSEZ » n’est pas quantitatif. A cause de cela, elle ne saura jamais si elle est ASSEZ prévenante…et du coup, elle sera toujours sujette à la critique de son compagnon qui garde ainsi le pouvoir sur elle. Il s'agit donc là de manipulation.

Poser trop de conditions à une personne pour qu'elle soit aimée finit par la dévalorisée. C'est de la manipulation.

Si je vous parle de tout cela c’est parce que souvent on me demande comment reconnaitre si une personne est faite pour vous ou pas.

Et bien là, vous avez une belle clé pour répondre à cette question.

  • Est-ce que la personne qui vous aime ou qui s’intéresse à vous, vous pose des conditions ?
  • Est-ce qu’elle vous fait comprendre que vous seriez mieux si vous faisiez différemment ?

Notez bien qu’au début d’une relation, ces messages sont ultra subliminaux voire inexistants. Puis, petit à petit, ce sont des petites remarques qui ne vous sont pas forcément adressées d’ailleurs mais qui vous font vous sentir décalé(e) ou inférieur(e) et qui vous incitent à changer quelque chose chez vous.

Par exemple, vous allez l’entendre dire :

  • « moi je ne sors jamais sans me parfumer » alors que vous ne portez justement aucun parfum
  • « quand on reçoit des invités c’est mieux de mettre une nappe sur la table » alors que vous, vous n’avez pas de nappe
  • « ce n’est pas la couleur qui te va le mieux »
  • « je préférais tes anciennes lunettes » 
  • « moi je préfère les hommes galants ; ils paient l’addition au restaurant »

Etc… vous comprenez le ton…  

Pour reconnaitre si une personne est faite pour vous, écoutez ses messages et demandez-vous si vous vous sentez incité(e) à changer quelque chose chez vous.

Donc, pour savoir si une personne est faite pour vous, notez toutes ces petites phrases et demandez-vous si vous vous sentez « incité(e) » à changer quelque chose chez vous.

Si la réponse est souvent OUI, alors cette personne n’est pas attachée à vous de façon INCONDITIONNELLE. Elle a besoin de vous transformer pour vous aimer ou vous apprécier.

Elle veut que vous correspondiez à son modèle IDEAL auquel, vous n’arriverez jamais ou alors au prix de grands efforts (et souffrances).

Est-ce la vie que vous avez envie de vivre avec une telle personne ?

Cette réponse que vous avez dans votre tête à pensant à votre compagnon, c’est la réponse à la question que vous vous posiez avant de lire cet article : « est-ce la bonne personne pour moi ? ».

Donc maintenant, vous savez quoi faire.

Faire le tri dans sa façon de relationner n'est pas toujours facile.

Face à la difficulté, ne restez pas seul(e). Un coaching vous aide à accélérer votre transformation. Et ça vous donne de l'assurance dans vos relations avec les autres.

Grâce à un coaching, vous :

  • Vivez mieux vos relations
  • Accélérez vos changements 
  • Apprenez des techniques
  • Gagnez des ressources
  • Développez votre confiance
  • Appréciez mieux votre vie

90% des coachés estiment avoir atteint ou dépassé leurs objectifs

Vous avez aimé cet article, faites-en profiter vos amis.

Partagez !

Pour recevoir nos quiz, nouveaux événements et articles, abonnez-vous !

Vous avez une question ?

Laissez-nous votre message :

Suivez-nous !

Bruno RASCHETTI

Je suis un passionné de la relation humaine. Et quand, grâce à moi, deux proches peuvent dépasser leurs craintes et enfin établir une relation de qualité, alors je me sens utile. C‘est le service que j’ai envie de rendre au plus grand nombre en publiant sur Yumee.fr.