Comment se détendre lors d’un premier RdV ? - Yumee

Comment se détendre lors d’un premier RdV ?

Depuis votre dernier rencard, il s’est écoulé quelques mois voire quelques années. Vous êtes donc un peu « rouillé(e) ».

Il est normal de ne pas être à l’aise à l'idée de rencontrer un(e) inconnu(e) dans le but, inavoué mais connu de vous deux, de tenter de créer une relation.

Voici 2 clés essentielles pour se sentir à l’aise quelles que soient les circonstances.

Je cultive ma confiance

La confiance c’est la croyance que, quoi qu’on entreprenne, on va réussir.

Or, lors d’un 1erRdV, ce dont on est sûr, c’est qu’on n’est plus habitué à ce genre « d’activités ». Du coup, on doute fortement d’être capable de réussir le RdV. On pense « ça ne va pas marcher ».

A partir de là, tout ce qu’on dit et fait reflète cet état d’esprit. Et l’autre va inévitablement le ressentir. 

Clé n°1 : imaginer que ça va marcher

Quand on imagine comment sera fait le futur, on a deux choix : 1 - ça va bien se passer ou  2 - ça va mal se passer. 

C’est VRAIMENT un choix !  On a le pouvoir de décider comment on imagine le futur. Cette imagination est totalement indépendante du vrai futur qu’on ne connait pas et qu’on ne pourra jamais connaître à l’avance …puisque c’est dans le futur.

Et pourtant on choisit souvent  d’imaginer que « ça va mal se passer ».

Même si, instinctivement, nous sommes à l'origine programmés pour imaginer le pire, il est possible de changer cela. Si votre esprit est occupé par un scénario catastrophe, fabriquez-en un autre qui sera plus aidant pour vous. Imaginez par exemple que tout se passera bien. Que votre interlocuteur (trice) vous sourira dès votre arrivée, que vous parlerez tous les deux. Plongez dans ce scénario...vivez le à l'avance.

Nous sommes programmés pour imaginer le pire depuis l'origine des temps. Cela nous a permis de nous protéger des dangers de la nature et des prédateurs. C'est ce que nous appelons l'instinct de survie.

Autrefois très utile, aujourd'hui ce réflexe archaïque nous empêche d'agir en tenant compte de la vraie réalité des situations.

Pour imaginer que ça va bien se passer suivez ces instructions :

Ecrivez comment vous avez envie que votre rencontre se déroule. Ecrivez l'histoire qui vous réconforte et qui vous encourage à rencontrer votre rendez-vous. Faites cela sur papier en séparant toutes les scènes :

- Scène 1, quand vous attendez : où êtes vous (dedans, dehors) ? Que faites-vous ? Quels sont les sons que vous entendez ? Que voyez-vous (des gens, des couples...) ? 

- Scène 2, quand il (elle) arrive : ...même genre de questions que ci-dessus...

- Scène 3, quand vous vous dirigez vers la table du restaurant (ou du bar, ou autre...)

- Scène 4, quand vous passez la commande, ou autre situation adaptée à votre contexte.

Etc... jusqu'à la scène finale. Pensez pour chaque scène à répondre par écrit aux questions.

Relisez-vous et repassez-vous ensuite ce film plusieurs fois dans votre tête jusqu’à ce que vous y croyiez. A force, vous ne douterez plus que votre futur RdV se passera bien.

Je lâche prise, je reste moi-même

Il peut arriver qu’on se mette la pression car, on veut à tous prix « réussir » ce RdV.

Ne pas le réussir serait « dévalorisant ». Un peu comme quand on rate son permis de conduire : « trop la honte ! » pourraient nous dire nos amis.

Et quand on est dans le mode « Je DOIS réussir ce RdV » on peut avoir tendance à adopter un style, une voix, un look…qui appartiennent à quelqu’un d’autre.

C’est donc ce quelqu’un d’autre qui a un RdV galant et non pas vous !

Et le problème, c’est que vous allez devoir jouer ce rôle à chaque RdV sinon votre rencard va découvrir la supercherie !

Et ça, ça n’est tout simplement pas possible. Autant être vous dès le début. 

Clé n°2 : pour ne pas se mettre la pression lâchez prise !

Pour cela, il suffit de comprendre que dans cette rencontre, vous ne contrôlez RIEN du TOUT de ce que peut penser votre rencard de vous.

Donc, tout ce que vous mettez en œuvre pour paraître attirant(e), c’est juste votre façon à vous de tenter de contrôler ce que votre rencard pensera de vous.

Prenez conscience qu’il y a des choses qui ne dépendent pas de vous. 

Et notamment ce que pensent les autres de vous : quoi que vous fassiez, ils se forgeront leur propre opinion de vous. Ça ne dépend pas du ton de votre voix, ni de votre profession, ni de vos origines…ni de vos vêtements.

Vous en voulez la preuve ? 

La voilà : chaque personne que vous rencontrez aura une opinion différente de vous. Il n’y aura pas deux personnes qui penseront exactement la même chose. C’est donc bien que vous n’y êtes pour rien. Sinon chacune aurait exactement la même vision de vous : celle que vous leur donnez. 

Or ce n’est pas le cas !

Quand vous avez bien pris conscience de cela, vous abandonnez toute idée de vouloir bien paraître…vous lâchez prise. Et vous vous sentez beaucoup plus léger.

Conclusion

Il y a bien sûr d’autres « techniques », mais ce que vous venez de lire là est magique si vous appliquez bien les recommandations.

Essayez-les et dites-nous comment ça fonctionne pour vous.

Vous avez une question concernant cet article ?

Laissez-nous votre message :

Pour recevoir nos quiz, nouveaux événements et articles.

Bruno RASCHETTI

Je suis un passionné de la relation humaine. Et quand, grâce à moi, deux proches peuvent dépasser leurs craintes et enfin établir une relation de qualité, alors je me sens utile. C‘est le service que j’ai envie de rendre au plus grand nombre en publiant sur Yumee.fr.

Click Here to Leave a Comment Below