3 raisons qui vous empêchent d’aborder quelqu’un en soirée…et ses solutions – 3ème partie - Yumee

3 raisons qui vous empêchent d’aborder quelqu’un en soirée…et ses solutions – 3ème partie

Vous aimeriez pourvoir parler facilement et sans hésitation à un(e) inconnu(e) en soirée ?

Mais voilà… Vous n’osez pas y aller. Vous regardez cette personne de loin et vous vous dites :

  • Je vais avoir l’air ridicule
  • De toute façon, je ne l’intéresserais surement pas
  • Je ne sais même pas quoi lui dire
  • Etc.

Et vous vous retrouvez à la fin de la soirée…comme au début : seul(e) !

Vous vous en voulez de n’avoir pas osé l’aborder. Vous vous promettez que la prochaine fois vous oserez lui parler. Mais, en réalité, la prochaine fois ressemble toujours à la dernière.

Pourtant, avec quelques astuces comportementales, vous pouvez sortir de cette frustration à répétition !

Et pour cela, il n’est pas nécessaire de lire des tonnes de bouquins ou de faire des stages à répétition. Il suffit juste de lire et d’appliquer les astuces qui sont données dans cet article.

Ce qu’on ne vous a pas appris à l’école

Vous avez appris des math, du français, de la géographie, de l’anglais… pendant 10 à 20 ans !

Mais vous n’avez pas passé une minute à apprendre comment développer votre :

  • Confiance en vous : « je suis capable de réussir ce que j’entreprends »
  • Estime de vous : « je suis suffisamment bien pour qu’on m’apprécie / m’aime »
  • Acceptation des échecs : « si j’échoue, je recommencerais cela ou autre chose »

Et aujourd’hui, à cause de ces 3 raisons, vous avez peur d’aller à la rencontre de l’autre !

PAS DE PANIQUE ! Pour y remédier, Yumee vous propose un cours de rattrapage en « développement personnel » en 3 leçons :

Leçon 1 - Avoir plus confiance en vous 

Avant hier

Leçon 2 - Augmenter votre estime de vous

Hier

Leçon 3 - Effacer la peur d’échouer

Aujourd'hui

Soyez à l’aise dans toutes les situations en 3 leçons

Leçon 1 - Avoir plus confiance en vous

.../...

Lire l'article ici.

Leçon 2 - Augmenter votre estime personnelle

.../...

Lire l'article ici.

Quand vous n'osez pas faire quelque chose de peur d'échouer, c'est à cause d'une croyance limitante qui vous dit "si j’essaie, je vais échouer comme la dernière fois".  Changez de croyance et vous réussirez !

Leçon 3 - Effacer la peur d’échouer

La peur de ce qui va arriver est surtout générée par la « non-connaissance » de ce qui va arriver.

En clair, comme vous ne savez pas quel sera le résultat de votre tentative de discussion avec cette personne…vous imaginez le pire. Au moins, vous ne serez pas déçu(e).

Cette peur est amplifiée par tous vos anciens échecs. Car à chaque fois que vous êtes sur le point de démarrer une conversation, vous vous souvenez de la dernière fois que vous avez osé faire cela et de l’échec cuisant que vous avez essuyé.

Cette pensée vous stoppe net. Car vous n’avez pas envie que ça recommence ! C'était suffisamment pénible : vous n'avez pas envie de revivre la même chose !

C’est ce qu’on appelle « une croyance limitante ». Ici, cette croyance est « si j’essaie, je vais échouer comme la dernière fois ».

Une telle croyance se renforce elle même… même si elle est fausse. Car, si vous n’essayez pas, rien ne change et la croyance est toujours valide. Et si vous essayez, vous avez tellement peur de l’échec que vous perdez vos moyens et…vous échouez. Et la croyance se renforce. Elle vous dit « Tu vois bien que j’avais raison ! ».

Dans les deux cas, vous perdez.

Il existe une solution. Elle est simple, efficace et s’adapte à toutes les peurs.

Suivez ces étapes :

Posez-vous les questions suivantes :

  • De quel danger s'agit-il ?
  • Est-ce que ce danger représente un risque réel ?
  • Quelle est la probabilité que ce risque se réalise ?

Ces réponses vous permettent de « dédramatiser » la situation. Et pour encore mieux la dédramatiser, vous pouvez les poser à une personne de votre entourage.

Enfin, pour éliminer complètement cette peur, il y a une technique miraculeuse :

  • Transformer votre croyance limitante « si j’essaie, je vais échouer comme la dernière fois » par une autre croyance aidante.

Par exemple : « si j’essaie, je vais apprendre une nouvelle technique pour moins échouer les prochaines fois ».

L’avantage de cette nouvelle croyance, c’est qu’elle ne vous empêche plus de tenter une discussion car, quel qu’en soit le résultat, vous sortez gagnant :

  • soit la discussion s’est bien passée et vous avez un(e) nouvel(le) ami(e)
  • soit vous avez appris comment ne pas démarrer une discussion pour ne pas la rater

Trouvez la croyance aidante la plus adaptée à votre situation. Faites-vous aider par nos coachs pour faciliter le processus. Un coach  aura la capacité de prendre le recul qu’il vous est difficile d’avoir du fait de votre implication personnelle et de vos propres émotions.

Nous sommes conscients que ces exercices sont délicats à mettre en oeuvre quand on n'a pas l'habitude de ces techniques.

Faites-vous aider par nos coachs pour décupler vos capacités !

Vous avez une question concernant cet article ?

Laissez-nous votre message :

Pour recevoir nos quiz, nouveaux événements et articles.

Suivez-nous !

Bruno RASCHETTI

Je suis un passionné de la relation humaine. Et quand, grâce à moi, deux proches peuvent dépasser leurs craintes et enfin établir une relation de qualité, alors je me sens utile. C‘est le service que j’ai envie de rendre au plus grand nombre en publiant sur Yumee.fr.